ANCRAGE : Agriculture, Nature, Communautés : recherche-action en gouvernance environnementale

Thème 1 : Agriculture
Projets phares

Le recours au concept de services écosystémiques a augmenté de façon exponentielle au cours de la dernière décennie. Bien que leur intégration au sein des dispositifs d’action publique et privée demeure limitée au Canada, on note dans le secteur agricole un intérêt marqué pour ce type de démarche comme en témoigne les réflexions, projets-pilotes et programmes visant à intégrer les SE dans les initiatives de gouvernance depuis le milieu des années 2000. Afin de contribuer à la réflexion sur l’utilisation des services écosystémiques dans les politiques économiques agricoles, le programme de recherche que nous proposons se penche sur le potentiel de l’approche de paiement pour services écosystémiques dans le secteur de l’agriculture intensive au Québec. Les mécanismes de paiement pour services écosystémiques ont le potentiel de générer des situations gagnant-gagnant d’un point de vue économique et environnemental et qui bénéficient autant aux agriculteurs qu’aux communautés. Le manque de recherche et la complexité des enjeux et des mécanismes font en sorte qu’ils ne sont pas pleinement exploités au Québec et au Canada comparativement à d’autres juridictions. Notre hypothèse est que l’optimisation de la production de différents types de services écosystémiques nécessite une compréhension approfondie d’une part, des besoins et des préférences des intervenants agricoles, et d’autre part, des dynamiques institutionnelles et économiques telles qu’elles s’articulent à différentes échelles d’intervention politique et publique (l’État, les marchés et les communautés). Nous cherchons à comprendre comment favoriser l’émergence de systèmes socio-écologiques qui permettent l’amélioration des pratiques agro-environnementales à l’échelle de la communauté en fonction de sa dynamique spécifique. En étudiant ces questions, avec la participation de nombreux collaborateurs provenant d’institutions publiques, du syndicat agricole et d’organismes environnementaux à l’échelle du Québec, nous favorisons la concertation avec les acteurs du milieu, en maximisant le transfert de connaissances aux parties prenantes, afin de générer de nombreux avantages environnementaux, économiques et sociaux. 

Financement : Programme Savoir du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada
Durée : 2016 à 2022
Chercheur principal : Jérôme Dupras