Projet ATRAPP – Prévision, prévention et traitement des proliférations d’algues et évaluation des risques afférents grâce à la génomique

Thème 1 : Agriculture
Projets phares

Probablement la plus importante initiative de recherche au monde à ce jour concernant les algues bleu-vert, le projet ATRAPP, d’un budget de 12,3 millions $ sur quatre ans, vise à permettre une meilleure compréhension des cyanobactéries, de leur identification, et des modes de propagation. Il proposera des solutions de gestion stratégique des épisodes de prolifération nuisible.

Débuté à l’automne 2016, le projet permettra, entre autres, de définir de nouveaux marqueurs biologiques, de créer une boîte à outils combinant chimie et génomique afin de déterminer les risques de toxicité, et de faciliter la prévention et le traitement des épisodes de prolifération nuisible, ainsi que le traitement des boues toxiques.

Dans son ensemble, ce projet suivra les toxines à partir de lacs et des usines de traitement, et déterminera les impacts socio-économiques sur la population. Nous utiliserons des outils chimiques et génomiques pour identifier les biomarqueurs de toxicité en concevant une trousse d’outils de diagnostic et de prévention plus sensibles et précis (Act. 1). Les mêmes outils seront utilisés pour mesurer l’efficacité des différentes stratégies de traitement, pour prévenir l’entrée des cyanotoxines dans les usines de traitement (Act. 2). Les nouvelles pratiques de diagnostic et de traitement feront l’objet d’analyses coût-bénéfice et coût-efficacité, dans le contexte de méthodes sociales, économiques et politiques, visant à réduire les impacts des floraisons d’algues toxiques (Act. 3). Cela permettra aux municipalités, aux citoyens et aux utilisateurs de choisir les pratiques qui répondent le mieux à leurs besoins pour une réduction des impacts négatifs des coûts des floraisons algales.89

Financement : Génome Canada et Génome Québec
Durée : 2016 à 2021
Chercheur principal : Sébastien Sauvé (Université de Montréal)

Pour plus de détails, consultez le site du projet : http://instituteddec.org/actualites-atrapp/